mercredi, 25 juillet 2012

Avec le Club des Supporters Handisport !

La vie d'un consultant est riche de rencontres. J'accompagne ainsi le groupe Malakoff Médéric qui, dans la continuité d'un partenariat de longue date (4 ans) avec la Fédération Française Handisport, a lancé il y a quelques semaines un "Club des Supporters Handisport" (à découvrir ici : http://www.facebook.com/clubdessupportershandisport/). Objectif : changer le regard sur le handicap en donnant plus de visibilité dans les médias à la performance de ces athlètes.

J'ai souhaité y adhérer plus personnellement et ouvrir les colonnes de ce blog pour qu'ils puissent découvrir cette initiative et s'y associer. L'opportunité pour moi d'une rencontre avec Adib El Sarakby à Saumur, dans le cadre prestigieux de l'Ecole Nationale d'Equitation. Ce jeune cavalier - qui découvrait ce jour sa nouvelle monture - portera peut-être les espoirs de la France lors des prochains Jeux Paralympiques de Londres.

Je vous laisse découvrir la vidéo de cette rencontre que je vous invite à partager et diffuser largement.

Nous approchons maintenant des 50 000 membres et nous comptons sur vous... REJOIGNEZ-NOUS !

Et découvrez toutes les vidéos de ces rencontres "Athlète Handisport - Blogueurs" sur la Playlist Youtube... 

lundi, 22 octobre 2007

Une rencontre avec Jean-Louis Borloo

Après Nathalie Kosciusko-Morizet, j'ai rencontré Jean-Louis Borloo en compagnie d'une petite vigntaine de blogueurs pour un entretien à bâtons rompus sur le Grenelle de l'Environnement. Diffusion de quelques extraits vidéo de cette conversation très prochainement sur ce site...

...Et pour le moment, juste une jolie photo souvenir.


d73b3ebb1ac47e81fb07c5f39adcf3d7.jpg

 

copyright Benjamin Boccas

 

mercredi, 25 juillet 2007

P****14.info ?

La Ville de Paris a gagné le procès qu'elle avait intenté à l'association "Paris sans fil" pour utilisation abusive de la marque "Paris".

------------

Extrait du jugement :
Attendu qu'aux termes de l'Article L711-4 du code de la proprieté intelectuelle, "ne peut être adopté comme marque un signe portant atteinte à des droits antérieurs, et notamment : (..) Au nom, à l'image ou à la renommée d'une collectivité locale.

------------

Comme le font remarquer les responsables de cette association : "Que peut on en déduire ? Qu'il est illégal d'utiliser le nom de sa ville ou de sa collectivité pour décrire son activité associative ? Adieu les tennis club de Joinville me direz vous ?"

Merci Bertrand Delanoë. Grâce à cette action, tous les réseaux associatifs qui avaient trouvé en ligne un moyen d'expression libre mais qui auront eu la mauvaise idée de proposer à leurs adhérents ou lecteurs une dénomination ou un nom de domaine "géolocalisable et explicite" s'en retrouvent fragilisés et sous la menace permanente d'une action en justice. A suivre.

Pour soutenir "P**** sans fil", c'est ici.