jeudi, 22 décembre 2011

LE WEB 11 : synthèse

J'ai participé les 7, 8 et 9 décembre 2011 à la conférence Le Web de Loïc et Géraldine Le Meur.

Avec 3600 participants de plus de 60 pays rassemblés à Paris pendant 3 jours, LE WEB est la conférence la plus importante pour les acteurs du numérique au niveau européen - et une manifestation inscrite dans l'agenda mondial du secteur.

Ce que je retiens de ces 3 journées.

Les grandes évolutions qui se dessinent

1. Web is Dead, Applications are Great.
Présentes sur nos téléphones portables et tablettes, mieux intégrées à nos vies digitales, les applications deviennent un mode d’exploitation majeur d’internet - à même de concurrencer le bon vieux navigateur internet (IE, Firefox, Chrome, Safari...). Bye bye www ? Le marché va exploser dans les années à venir et l’application de votre entreprise sera un outil aussi essentiel que votre site internet. A noter, la plate-forme d'entrée, notamment l'Apple Store, n'en devient que plus incontournable et génératrice de revenus. Mais dès 2012, Android devrait dépasser IOS dans le nombre d'applications développées.

2. New social browser such as Flipboard – that is an application – will deepen the process.
Une application comme Flipboard est emblématique de ce phénomène. Elle va même l'accentuer. Ses utilisateurs surfent sur internet sans jamais taper un www ni utiliser un navigateur... Mike Mc Cue appelle du reste son application un social browser ou navigateur web social.

3. Computer is Dead. People are rapidly moving to mobile and tablets. Cheaper and more integrated in our lives.
L’ordinateur individuel est de moins en moins utile face à la montée en puissance des téléphones portables et de la tablette qui sont l’un et l’autre de plus en plus adaptés à la gestion quotidienne de nos besoins sur internet.

4. Ownership is Dead. Value is on full access on every device anytime, everywhere.
Les consommateurs sont prêts à payer pour accéder à des biens culturels ou services partout sur tous leurs outils digitaux. En revanche, ils ont du mal à valoriser la propriété intellectuelle, les droits d’auteur…

5. Freemium is a good revenu model.
Le modèle économique « freemium » (free + premium) fonctionne bien. L’application est gratuite – mais pour utiliser l’ensemble de ses fonctionnalités, il faut débourser une petite somme.

6. You need a networked product. Whatever it is. Very hard to compete with social recommandation.
Facebook ou Twitter + votre produit ou service, ça donne quoi ? Toutes les entreprises qui intègrent un réseau social à leur chaine de valeur ont une excellent retour sur investissement. Si vous n’êtes pas le 1er à le faire…

7. Considering the saturation of the market with social medias, existing actors will reinforce their positions.
Les consommateurs passent de plus en plus de temps sur les réseaux sociaux et on approche de la saturation. Cela va renforcer la position dominante des premiers entrants. Facebook va devenir votre carte d’identité digitale.

Naturellement, ces réflexions sont le fruit d’une communauté atypique d’entrepreneurs connectés, d’investisseurs, de geeks. Elles sont sans doute une projection de ce qu’internet ou nos vies pourrait devenir à plus ou moins brève échéance – elles seront néanmoins adoptées plus rapidement dans les centres urbains par des populations dont l’environnement socio-économique sera plus connecté.

Un regard plus personnel sur les enseignements du WEB

Comme tout thème, SO-LO-MO (SO-LO-MO pour Social - Local - Mobile) travesti la réalité qu'il souhaite décrire et qui sera plutôt celle de la fusion du social, du local et du mobile.

Certes, le "social" - comprendre Twitter, Facebook, Instagram, Foursquare, Path, Deezer, Spotify... et tout ce qui permet de partager avec un réseau de contacts en ligne un contenu (texte, vidéo, photo, musique...) - reste le moteur du digital. Mais des voix se sont élevées pour annoncer la fin de la partie. Nous sommes proches de la saturation. Les internautes passent déjà plus de temps sur le web social qu'ils n'en consacrent au bénévolat, à prier, à faire du sport ...et juste un peu moins de temps qu'ils n'en consacrent à leurs enfants ! Côté taux de pénétration, nous approchons également des sommets. 80% en Europe, 86% aux USA, 93 à 98% dans les centre urbains en Inde ou Chine, le record mondial étant détenu par ...la Tunisie avec près de 98,8% des internautes sur Facebook - qui mérite à nouveau son titre de "passeport du web".

Pour tout nouvel acteur du social, cela signifie qu'il sera difficile de se faire une place au soleil... Pour les acteurs plus installés, cela veut dire que la guerre tranchée commence. Positions indéboulonnables ? Pas si sûr. Pour rester en contact avec nos amis, nous devrons gagner du temps et zapper le passage par la case "ordinateur". L'avenir est aux objets connectés (miroir de la salle de bain vidéo, Radio Facebook, échanges à voix haute avec une synthèse vocale - comme le fait déjà Siri sur l'iPhone 4S) qui nous permettrons de zapper l'interface "écran" (ordinateur, téléphone portable) et d'obtenir une information dans un mode plus fluide, intégré à notre vie quotidienne. Nous nous dirigeons vers un web "post-social" (à ce titre, je vous invite à voir ou revoir "A day made of glass").

...Un web ou plutôt monde post-social. Car le web est mort aussi. La puissance des processeurs continue à doubler tous les 18 mois (théorie de Moore) tandis que les capacités de mémoire de nos ordinateurs doublent tous les 12 mois. Votre iPad 2 aurait fait partie des 30 ordinateurs les plus puissants du monde ...en 1993. En comparaison, le réseau ne tient pas la distance. La 3G ou la 4G sont réservées à une toute petite élite d'internautes de part le monde situés dans des zones géographiques ultra-développées. Cette faiblesse du réseau va limiter les capacités du web (ne confondons pas "web / www" et internet) à répondre à nos demandes.

Au-delà des conséquences en terme d'infrastructure d'internet (explosion du nombre de data centers, migration vers le "cloud"), nous allons massivement nous orienter vers les applications qui offrent de plus en plus une meilleure expérience utilisateur. Un marché de $2.2 milliards en 2010 qui connait une croissance annuelle de 85% et où 4 géants de l'internet s'affrontent, Apple (AppleStore), Google (Android), Amazon (Silk) et Microsoft (Window 8), ces 2 derniers acteurs bénéficiant cette année d'un buzz particulièrement positif (Amazon sait mieux que Facebook ce que vous achetez et Microsoft a pas mal d'avance sur les objets connectés ou l'interprétation de vos déplacements à la maison avec la Kinect).

Deux autres révolutions se dessinent en arrière-plan.

Dans l'univers professionnel, l'intégration du réseau social en tant qu'outil de production (RSE - Réseau Social d'Entreprise) va devenir incontournable car il dope l'agilité globale de l'entreprise et dans une compétition mondiale, ceux qui ne seront pas agiles disparaîtront. Il autorisera également une communication de personne à personne (passage du one to many au many to many) plus efficace puisque, noyés dans l'information, les internautes ne veulent plus entendre (ou ne sont plus en mesure d'entendre) que les messages personnalisés. Cette communication sera de plus essentielle pour maintenir l'interaction avec le consommateur, source de retour sur vos produits et services.

Seule note d'espoir pour les mass-marketers, l'apparition d'outils de gestion du consommateur réellement adaptés à l'ère digitale. A ce titre, nous avons assisté à une démo extrêmement convaincante de BlueFin Lab ("social TV analytics" - http://bluefinlabs.com/), qui en couplant analyse des conversations sur les réseaux sociaux et programmes TV parvient à qualifier les internautes que l'entreprise doit cibler. C'est la 2e révolution qui se dessine, celle de l'analyse sémantique de l'ensemble de nos conversations. Face à des audiences toujours plus dispersées, déconcentrées et pourtant totalement engagées autour de leurs passions, l'outil du plan média de demain est né.

Reste à en dédier l'usage à la seule compréhension de nos modes de consommation et non à la surveillance globale de nos faits et geste. Aucune législation adaptée au plan national comme international n'a encore vu le jour et ces conversations sont accessibles à tout acteur informatique partout dans le monde. Est-il pour autant possible de rester en marge de ces révolutions ? Quand le monde digital rejoint l'univers d'Orwell, il est temps d'éveiller les consciences (lire ou relire à ce propos la note de Reflets.info - Surveillez-moi, surveillez-moi...).

Et pour conclure, une collection des annonces relevées sur ces 3 journées.

Résumé des principales annonces du WEB

Avalanche d'annonces pour les nouvelles start-ups stars du net comme pour quelques vedettes confirmées et un leitmotiv : new popular features create new consumer behavior.

- "Grand Opening", salle comble et succès facile pour Karl Lagerfeld venu expliquer comment l'iPad lui permet de dessiner ses collections et les transmettre à ses collaborateurs, questions sur Twitter en fond de scène transmises au créateur via Manuel Diaz (eMakina), annonce avec Nathalie Massenet (http://www.net-a-porter.com/ + http://www.mrporter.com/) du lancement prochain de Karl.com, la marque globale du couturier, qui s'appuiera pour l'occasion sur une expérience de "social and mobile shopping".

- Uber (http://www.uber.com/), un service de limousine à commander via votre téléphone portable se lance à Paris et en Europe. Après avoir levé $32 millions auprès de Jeff Bezos (Amazon) et Goldman Sachs, 60 voitures sillonneront en permanence la capitale. Depuis votre téléphone portable, vous pourrez en temps réel savoir où se trouve la "limo" la plus proche. Le service coûte un peu plus cher qu'un taxi... Il sera disponible dans 25 villes européennes à la fin 2012.

- Quelle est cette musique que vous entendez dans ce restaurant ? L'application Soundtracking vous permet de l'identifier en quelques secondes. Elle rassemble maintenant 1 million d'utilisateurs partageant sur le réseau une moyenne de 6 titres par jour sur Twitter. Elle est censée être la première sur Twitter - mais Shazam reste sans doute encore loin devant pour les autres utilisateurs...

- Peur de partager vos infos sur Facebook ? L'application Path est faîte pour vous. Sur le mode du "private journal", elle permet de partager via téléphone portable avec un cercle très restreint de proches. Elle a levé $8,5 millions. Au passage, Dave Morin, son fondateur nous livre sa vision de Facebook : "the driver's licence of the internet".

- Flipboard, Mike McCue (CEO) et ses 50 salariés ont levé $60 millions pour inventer une nouvelle façon de lire sur une tablette. Sa vision : Flipboard est un social browser (navigateur internet social) with people pointing to people pointing to contents. Il profite de sa venue pour faire une démo particulièrement convaincante de sa toute nouvelle application iPhone. Modèle économique ? Partage de revenus sur des pages de publicité vendues en moyenne par les médias partenaires 10 à 15 fois plus chères que des bannières classiques. On découvre au passage dès le lendemain du web l'apparition d'une section française avec une agrégation de contenus médias francophones - apparemment non-sollicités !?

- Google vient également avec quelques annonces. Eric Schmidt confirme qu'ils sont devant l'iPhone avec le système d'exploitation de téléphone portable Android... Et la Google TV sera préimplantée sur tous vos téléviseurs dès l'été 2012. Naturellement toutes les applications développées sur Android seront donc accessibles sur vos téléviseurs. Les applications seront demain également sur la TV de votre salon.

- Facebook continue son expansion. Ils ont dépassé les 800 millions d'inscrits. 500 millions reviennent tous les jours. Les partenariats vont bon bon train. Le Washington Post et le Guardian ont ainsi récupéré 4 millions de nouveaux lecteurs avec leur application Facebook. C'est un nouveau canal de distribution pour la presse. Une IPO ? Le chiffre de $100 milliards circule... En 2012 ?

- Deezer. L'offre légale d'écoute de musique en ligne en streaming va ouvrir partout dans le monde entre décembre et février. Vraiment partout ? Non. Pas aux USA et au Japon. Ces 2 pays ne sont pas des marchés significatifs pour les téléphones portables. Il y a 160 millions de téléphones aux USA et Japon contre 900 millions ailleurs dans le monde. La vision de cette entreprise ? "Ownership value is dead. Value is ubiquity of access on every device."

- Wooga. Ce n'est pas un cri mais une entreprise qui commercialise des social games avec un certain succès : 35 millions d'utilisateurs sur Facebook (1/3 des inscrits à Facebook en France sont des utilisateurs réguliers). Comment expliquer un tel succès ? La recommandation des internautes via leur réseau d'amis en ligne...

- Foursquare. 15 millions d'utilisateurs, 4 millions de check in quotidiens, 30 millions de lieux enregistrés dans leur base de données : la géolocalisation poursuit son bonhomme de chemin. Et si vous enregistrez la page de votre restaurant ou café sur Foursquare, vous connaîtrez mieux vos utilisateurs réguliers, leurs recommandations...

- Instagram. 15 millions d'utilisateurs idem. 60 millions de photos partagées le jour de Thanksgiving... Une moyenne de 60 photos téléchargées par seconde. Ce n'est que le début. Vision du fondateur ? Comment puis-je savoir ce qui se passe dans le monde en ce moment ? Nous créons une histoire visuelle du monde avec notre communauté. C'est un nouveau média en temps réel.

Et pour la petite histoire...

Image Sept a essayé d'apporter sa pierre à l'édifice du WEB en organisant pour Lagardère Active le dîner de clôture de la manifestation. Autour de Géraldine et Loïc le Meur, l'opportunité pour Denis Olivennes (Président de Lagardère Active) et Delphine Grison (Directrice générale des activités numériques du groupe) d'une rencontre et discussion avec un univers de création et d'innovation rassemblé pour l'occasion à la Collection Rosenblum...

...Et l'opportunité pour moi de féliciter Loïc, Géraldine (et Christophe !) pour cette édition particulièrement intéressante et réussie. Bravo et à l'année prochaine !

vendredi, 16 décembre 2011

Trend watch #41

Quoi de neuf dans l'univers digital ? Voici ma sélection hebdomadaire de liens.

1. Newsring & Quoi.info
La liste des pure players de l'info s'enrichit avec deux nouveaux acteurs, www.newsring.fr (l'actu en débat) et www.Quoi.info (l'actu expliquée). Analyses.
http://www.newsring.fr/bienvenue-frederic-taddei
http://blog.miscellanees.net/post/2011/11/27/Quoi.info
http://www.lavoixdudodo.info/2011/11/27/pourquoi-jai-rejo...

2. Anonymous
Le groupe d'hacktiviste lance demain 17 décembre l'opération Horizon. Au même moment, des chercheurs reconnaissent la légitimité de ce mouvement sur la scène politique.
http://owni.fr/2011/11/28/les-anonymous-dans-lagenda-poli...

3. Digital life
Comment choisir sa présence sur les réseaux sociaux ?
http://www.doppelganger.name/2011/11/cest-vous-qui-decide...

4. RDV dans 10 ans
Om Malik revient sur les enseignements de 10 ans de blogging.
http://gigaom.com/2011/11/26/10-years-gigaom/

5. NY Times & Twitter
Ou comment orienter les internautes vers tous les comptes qui dépendent de la rédaction.
http://www.nytimes.com/twitter

6. Politique : tu ne twitteras point
Guy Birenbaum estime qu'un politique de haut niveau ne doit pas être présent sur Twitter.
http://lelab.europe1.fr/t/president-tu-ne-tweeteras-pas-336

7. Surveillez-moi
Reflets.info nous donne sa vision de la société sous surveillance...
http://reflets.info/surveillez-moi-oh-oui-surveillez-moi/

 

vendredi, 02 décembre 2011

Trend watch #40

Quoi de neuf dans l'univers digital ? Voici ma sélection hebdomadaire de liens.

1. Pure players
Toutes les infos en une infographie.
http://www.telerama.fr/medias/infographie-les-sites-d-inf...
Et les dernières audience avec Nielsen Netratings
http://www.electronlibre.info/spip.php?show=11493

2. Algorithme
Comment fonctionne Google ? Résumons en une infographie...
http://www.ppcblog.com/how-google-works/

3. Communication muséale
Pompidou, Orsay, Cité des Sciences, Muse de la Céramique de Sèvre... Revue de web des pratiques les plus récentes.
http://www.knowtex.com/blog/le-numerique-au-musee-les-exp...

4. Cora
Analyse d'un bad buzz et du rôle respectif de Twitter et Facebook.
http://fr.linkfluence.net/2011/11/25/retour-sur-l’affaire...

5. Google
Histoire de Google en 6 minutes.
http://www.youtube.com/watch?v=mTBShTwCnD4
Next step ? 100 chaînes lancées sur YouTube avec du contenu exclusif pour doper GoogleTV
http://lentreprise.lexpress.fr/internet-a-z/google-100-mi...
Parmi ces contenus, des vidéos exclusives Disney.
http://www.nytimes.com/2011/11/07/business/media/disney-a...

6. Essentiel
10 raisons de quitter Facebook :-)
http://www.florence-cann.com/2011/11/10-raisons-de-quitte...

7. Médias sociaux
Petite piqure de rappel et tour d'horizon en 2'45''.
http://fr.mashable.com/2011/11/27/medias-sociaux-etat-des...

8. Nouvelle vague
3 "nouveaux" médias en ligne. 2 pure players et un média papier qui décline (enfin) son support en ligne.
http://lelab.europe1.fr/
http://www.quoi.info/
http://www.lenouveleconomiste.fr/